Escrime

Lorsque tu étais jeune, tu voulais être pirate, non pas pour avoir une jambe de bois, ni pour avoir un perroquet perché sur l'épaule, et encore moins pour avoir un cache-oeil, mais pour avoir une belle épée et te livrer à d'intenses combats sur le pont du navire abordé.

Malheureusement, l'AS n'a pas encore mis en commun les activités voile et escrime, et de toute manière, pour des raisons évidentes de sécurité, cela ne se réalisera sans doute jamais.

Mais si l'eau te fait peur, ou tout simplement, si tu as envie de faire de l'escrime, alors nous te disons que l'AS peut réaliser ce souhait.

Escrime 2

Quelles armes?

L'AS a un partenariat avec la Société d'Escrime de Lyon, dont la salle est située près de la gare de la Pardieu. Ce club propose de pratiquer l'épée et le fleuret. Si tu n'as jamais fait d'escrime, et que tu n'as pas la moindre idée de ce que cela signifie, il n'y a aucune inquiétude à avoir, car il te faudra commencer par une saison de fleuret avant de décider de changer d'arme ou non.

Quand ?

Les séances d'épée et de fleuret sont le lundi soir, de 18h30 à 20h pour l'épée et de 19h45 à 21h15 pour le fleuret

 

Où ?

La pratique de l'escrime nécessite des salles équipées d'installations électriques, auxquelles les tireurs sont reliés permettant de repérer les touches. Si dans ta jeunesse, tu as passé des après-midi devant les Jeux Olympiques, tu ne seras pas en terre inconnue: lorsque tu marqueras une touche, un voyant s'allumera, tu te retourneras vers la foule qui t’acclame en criant et en brandissant le poing en signe de victoire. Malheureusement, aucun des deux gymnases de l'ENS ne possède ces installations, il te faudra donc te rendre dans la salle de
la SEL, rue Paul Bert, non loin de la Gare Pardieu.

Comme il n'est pas aisé de trouver seul cet endroit si tu es nouveau, lors de la première séance le responsable de l'activité escrime de l'ENS — cette obscure personne dont vous lisez en ce moment même les lignes hermétiques — t'y mènera.

Quatre idées reçues sur l'escrime

Ce n'est pas pour moi.

Comment en être sûr ? Simplement, en venant essayer à la première séance.

Il faut être riche pour pratiquer.

Certes non, le seul matériel à acheter à la SEL est un gant à 20€ ainsi qu'un pantalon que la SEL loue à 30e pour l'année. En dehors de cela, l'arme, la veste et le masque sont prêtés à chaque séance.

Ce n'est pas très intensif.

Porter le masque et l'intégralité de la tenue est déjà en soi un exploit sportif de haut niveau. Par ailleurs, tenir à bout de bras pendant de longs assauts une arme pesant 500g ou 750g, parer les assauts de l'adversaire, avancer vers lui avec agilité ou bien reculer pour mieux se défendre demande également un effort considérable, mais au combien purificateur pour celui qui entend posséder un esprit sain dans un corps sain.

Je n'ai jamais été un grand sportif / une grande sportive, inutile d'essayer.

Votre responsable — pour vous servir — est la preuve même que l'on peut être un médiocre sportif et pourtant s'éclater à l'escrime; que l'on peut débuter à l'ENS et au bout de quelques mois espérer tenir tête en assaut à des tireurs nettement plus expérimentés qui, tout au long de l'année, ne cessent de prodiguer de sages conseils aux nouveaux venus.

Escrime 1